Obama chef de guerre, premier bilan

Du Yémen au Pakistan, sur le continent africain, à nouveau en Irak, les Etats-Unis sont aujourd’hui impliqués directement dans au moins 8 guerres (et indirectement dans beaucoup plus). Cet article se penche sur le bilan d’Obama, non comme diplomate, mais cette fois comme commandant-en-chef des armées américaines – Obama en chef de guerre.

Obama troops

J’ai retiré provisoirement cet article car je retravaille le sujet pour publication en plusieurs articles et un chapitre de livre. 

13 réflexions sur “Obama chef de guerre, premier bilan

  1. Bonjour Maya (je me permets)
    Merci pour cet article. Deux questions me viennent à l’esprit.
    Tout d’abord, vous n’évoquez pas les relations de défense avec Israël. Ont-elles été victimes des mauvaises relations entre Obama et Bibi et du désaccord sur le nucléaire iranien ou (comme je le pense) constituent-elles une sorte de pré-carré intouchable? « Olympic Games » a d’ailleurs été le fruit d’une collaboration étroite israélo-américaine notamment via l’unité 8200 même si ses origines remontent au second mandat de Bush.
    Deuxièmement, certains considèrent que l’OTAN constitue le principal frein à l’épanouissement d’une véritable Europe de la défense. En clair, puisque les USA sont là pour faire le travail, pas besoin de mettre en place une politique de défense solide tant au niveau national qu’européen. J’imagine que ce constat n’a échappé à personne à Washington et par conséquent n’y a-t-il pas une sorte de dilemme stratégique sur la question européenne qui reviendrait à choisir entre un rôle accru des pays européens en terme de sécurité et la préservation de la présence militaire américaine en Europe telle qu’elle l’est actuellement?
    Par ailleurs, (troisième question du coup) est-ce que vous prévoyez de faire un article consacré au programme des principaux candidats en terme de politique étrangère voir de défense d’ici la fin des primaires?
    Merci en tout cas pour vos articles toujours très instructifs.
    Léonard.

    J'aime

  2. Pingback: L’aide militaire, composante croissante de la politique africaine des Etats-Unis | Froggy Bottom

  3. Pingback: Le Pentagone, acteur-clé de la politique américaine en Afrique | Froggy Bottom

  4. Bonjour, je suis déçu….je comptais lire cet article que l’on m’a chaudement recommandé… il n’est visible nulle part ailleurs, ne peut on le recevoir par mail ? Merci de votre réponse…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s