Les Américains, le déclin et le rôle des Etats-Unis dans le monde

Le Pew Research Center a publié le 3 décembre 2013 sa dernière étude sur les perceptions de l’opinion américaine vis-à-vis du rôle des Etats-Unis dans le monde et de la puissance américaine (pour télécharger directement l’étude complète en PDF c’est ici).

A la suite, certains des résultats qui m’ont paru les plus remarquables dans cette étude.

Congress inauguration

Un nombre croissant d’Américains considèrent que la puissance et le prestige américains dans le monde sont en déclin. Par ailleurs, le soutien des Américains à l’engagement international de leur pays, déjà historiquement bas, s’est encore affaibli. Une majorité considère que leur pays est trop impliqué dans la résolution des problèmes mondiaux et préférerait que Washington se préoccupe davantage des problèmes intérieurs.

Cependant (voir aussi plus bas la sélection de commentaires), cette réticence ne traduit pas un isolationnisme croissant, puisque ces doutes s’expriment vis-à-vis du « rôle géopolitique » des Etats-Unis. A l’inverse, sur le sujet de l’implication américaine dans les questions économiques mondiales, le soutien est au contraire croissant et une majorité des Américains considèrent que les bénéfices de liens plus rapprochés avec le reste du monde en terme de commerce et d’échanges sont supérieurs aux coûts pour les Etats-Unis.

Pour la première fois depuis que Pew réalise cette étude, une majorité d’Américains (53%) considère que leur pays joue un rôle moins important et moins puissant dans le monde que par le passé.

70% estiment que leur pays est moins respecté sur la scène internationale.

La politique étrangère, qui était une force du président Obama, est désormais également la cible des critiques. Près de 56% désapprouvent sa gestion. Seule sa politique contre-terroriste recueille une majorité d’opinions favorables.

Le scepticisme des Américains vis-à-vis de l’action internationale de leur pays est le plus élevé depuis un demi-siècle et plus de la moitié estime que les Etats-Unis en font trop. A l’inverse, 77% des Américains estiment que l’augmentation des relations commerciales des Etats-Unis avec d’autres pays du monde est positive. Cette majorité est valable indépendamment de l’affiliation partisane, du milieu social et du niveau d’éducation.

Quelques aspects particuliers remarquables:

Le public américain et les élites (ici, les membres du Council on Foreign Relations) sont déçus par la gestion récente de la politique étrangère par Obama. Le dossier qui recueille le plus d’opinions négatives est le dossier syrien.

L’Iran reste au sommet des menaces dans la perception du public américain, juste après le terrorisme (mais attention : l’enquête a été réalisée avant la signature de l’accord intérimaire de Genève).

Autre aspect remarquable : à la question « quel pays représente le plus grave danger pour les Etats-Unis », 16% proposent à égalité l’Iran et la Chine, 9% répondent.. les Etats-Unis.

Pour 83% des Américains, la priorité demeure la lutte contre le terrorisme, suivi de très près (81%) par la protection des emplois américains. La promotion de la démocratie dans le monde ne recueille que 18% d’opinions favorables.

Depuis plusieurs années, les Américains considèrent que la Chine a dépassé leur pays en termes de puissance économique (48% contre 31%). En revanche, 68% estiment que les Etats-Unis demeurent la première puissance militaire mondiale.

50% des Américains estiment que la politique d’assassinats ciblés par drones au Pakistan et ailleurs a un effet positif pour la sécurité de leur pays, contre 14% qui pensent qu’elle a l’effet inverse et 27% pour qui cette politique n’a aucun effet.

Enfin, 39% considèrent que les programmes de surveillance des communications améliore la sécurité de l’Amérique, contre 14% qui estiment l’inverse et 38% qui pensent que ces programmes n’ont aucun effet.

Sur l’affaire Snowden, 55% estiment que les révélations ont porté préjudice aux Etats-Unis, contre 34% qui considèrent qu’elles ont au contraire servi l’intérêt général. A noter, la perception particulière des proches du Tea Party, qui sont 43% à penser que Snowden a servi l’intérêt général américain, contre 45% qui le voient comme un traître.

Enfin, on notera que la vision de la France continue à être largement positive (à 59%), chiffre similaire à l’enquête de 2009 mais à comparer à 29% d’opinions favorables de notre pays en 2003.

Sur l’Europe, les perceptions évoluent par rapport aux dernières enquêtes puisqu’on a à nouveau une majorité d’Américains qui considèrent les liens avec l’Europe comme plus importants que les relations avec les pays asiatiques (50% contre 39%).

En revanche, point intéressant, ce point de vue est davantage représentatif des plus de 65 ans aux Etats-Unis : chez les jeunes Américains, l’Asie demeure beaucoup plus importante que l’Europe (52% contre 37%).

Quelques analyses sur cette étude dans la presse et les think tanks :

L’analyse de la Brookings qui offre une synthèse des chiffres les plus remarquables.

Le point de vue du Council on Foreign Relations, associé à l’enquête de Pew.

Sur CNN, une analyse qui tempère l’isolationnisme américain.

Sur Defense One, pourquoi l’évolution de l’opinion donne à Obama une certaine marge de manœuvre sur le dossier iranien.

5 réflexions sur “Les Américains, le déclin et le rôle des Etats-Unis dans le monde

  1. Pingback: La transition stratégique américaine | Froggy Bottom

  2. Pingback: L’exceptionnalisme comme politique étrangère et comme identité américaine – continuités et rupture de l’après-Guerre froide | Froggy Bottom

  3. Pingback: Le grand défi des États-Unis pour retrouver dignité et crédibilité | CentPapiers

  4. Pingback: Le grand défi des États-Unis pour retrouver dignité et crédibilité | Les 7 du Québec

  5. Pingback: Hillary Clinton contre Donald Trump, les Américains face à un vrai choix en politique étrangère | Froggy Bottom

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s